Médias financés par le gouvernement durant la Covid-19.

  • COVID-19 - Une campagne de communication d'une envergure sans précédent
    Publié par le Ministère du Conseil exécutif, 20 décembre 2020

    Avec un budget d'environ 13 M$ par mois alloués en placement média, cette campagne de communication est diffusée dans plus de :

    530 médias québécois (télé, radio et imprimés) ;
    75 canaux de télévision ;
    180 stations de radio ;
    270 médias imprimés ;
    230 panneaux d'affichage et abribus.

    Appels enregistrés aux aînés pour les réconforter, auxquels se sont prêtés notamment Bernard Derome, Dominique Michel, Mutsumi Takahashi, Shea Weber : 195 000 $

    Vedettes en chœur (trois messages publicitaires avec plus de 30 artistes, animateurs et sportifs aimés du public) : 195 000 $
    Capsule animée Denis Drolet sur la santé mentale : 12 000 $
    Message de la Dre Caroline Quach (télé et radio) concernant le retour dans les écoles et les garderies : 89 000 $
    Campagne estivale sur le port du masque dans les transports en commun et sur le lavage des mains : 534 000 $
    Messages sur la persévérance scolaire avec Égide Royer : 48 000 $
    Campagne présentant les témoignages de personnes ayant survécu à la COVID-19 : 337 000 $
    Mobilisation de 16 influenceurs sur le port du masque : 83 000 $
    Campagne de Noël avec les humoristes François Bellefeuille et Derek Seguin : 593 000 $ (investissement prévu)

    Accédez à l'information en cliquant ici.

  • Publicités sur la COVID-19 : Québec a dépensé près de 3,7 millions
    Article publié dans La Presse, 9 mars 2021

    Le gouvernement du Québec a versé 3 667 465 $ entre septembre 2020 et février 2021 dans la production de ses campagnes publicitaires en lien avec la COVID-19. Près de 30 artistes québécois, sans compter les comédiens figurants, ont reçu un cachet dans le cadre de ces publicités.

    On y apprend que la campagne des Fêtes avec les humoristes François Bellefeuille et Derek Seguin est la production la plus chère payée, avec une somme de 560 210 $. Les messages de motivation adressés aux jeunes mettant en vedette, entre autres, Étienne Boulay, Julie Perreault et Claudia Bouvette, la suivent de près, avec 540 230 $.

    En troisième place, la campagne sur la plateforme TikTok a coûté au gouvernement québécois 487 009 $, juste avant la campagne de promotion de la culture avec Charlotte Cardin, Kim Thuy et Manuel Mathieu à 392 350 $.

    Accédez à l'information en cliquant ici.

  • Les coûts des publicités sur la COVID-19 que Québec n'a pas dévoilés
    Article publié sur Radio-Canada, 21 décembre 2020

    Parmi les frais, 700 000 $ pour des vidéos de rappeurs, 195 000 $ pour des messages audio automatisés d'artistes et des cachets versés à des médecins.

    Le gouvernement n'a pas lésiné sur les moyens pour inciter les Québécois à respecter les règles sanitaires. Radio-Canada a obtenu les détails des coûts de cette campagne « sans précédent » de 13 millions de dollars par mois.

    La production de ces publicités destinées à la télévision, à la radio et à la page Facebook du ministère de la Santé a coûté 701 970 $.

    Accédez à l'information en cliquant ici.

  • Une nouvelle publicité COVID-19 pour la période des Fêtes au Québec
    Vidéo publiée sur Radio-Canada, 8 décembre 2020

    Le gouvernement du Québec a choisi une approche humoristique pour sa publicité encourageant les gens à rester à la maison durant la période des Fêtes pour limiter la propagation de la COVID-19.

    Accédez à l'information en cliquant ici.

  • COVID-19 : davantage de publicité gouvernementale pour aider les médias
    Article publié dans Le Journal de Québec, 26 mars 2020

    À Québec, comme à Ottawa, l’aide aux médias durement éprouvés par la COVID-19 passera par une hausse significative de la publicité gouvernementale, a appris notre Bureau parlementaire.

    Selon nos informations, le Secrétariat à la communication gouvernementale travaille déjà à remplacer toutes ses publicités « non essentielles » par celles faisant la promotion des directives de la santé publique.

    Le gouvernement Trudeau s’est aussi engagé hier à ce que l’essentiel des 30 millions $ en publicité contre la COVID-19 soit réservé à des médias canadiens.

    Un minimum de ces fonds sera destiné aux géants du numérique comme Google et Facebook. Idem à Québec (moins de 2 % vs un ratio habituel de 10 % à 12 %).

    Accédez à l'information en cliquant ici.

  • Ottawa annonce de l'aide pour appuyer le travail « vital » des médias
    Article publié sur Radio-Canada, 25 mars 2020

    À plus court terme, M. Guilbeault a indiqué que la "vaste majorité" des 30 millions de dollars prévus par le gouvernement pour une campagne nationale de sensibilisation sur la COVID-19 seraient investis dans les médias canadiens, "que ce soit à la télévision, à la radio, dans les journaux, dans les magazines ou encore en ligne".

    Aussi, une campagne du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada et du Collège des médecins de famille du Canada, coordonnée par l'Association canadienne de santé publique, se fera de concert avec les médias pour une diffusion à grande échelle.

    Accédez à l'information en cliquant ici.

  • COVID-19 : Ottawa souhaite aider les médias, alors que les revenus publicitaires chutent
    Article publié dans Le Journal de Québec, 25 mars 2020

    Ottawa souhaite dans un premier temps que l’essentiel des 30 millions de dollars en publicité qu’il a annoncés, pour sensibiliser la population à la COVID-19, aille à des médias canadiens.

    Un minimum de ces fonds sera destiné aux géants du numérique comme Google et Facebook.

    Accédez à l'information en cliquant ici.