Dommages collatéraux sur les aînés durant la Covid-19.

  • Rapport du Rapporteur spécial sur la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants, Juan E. Méndez
    Document du Conseil des droits de l’homme

    2. Interdiction absolue de la contention et de l’isolement 63. Le titulaire du mandat a précédemment déclaré qu’il ne saurait y avoir de justification thérapeutique du recours à l’isolement ni de l’utilisation prolongée de moyens de contention pour les personnes handicapées dans les institutions psychiatriques; la contention et l’isolement peuvent constituer des actes de torture ou des mauvais traitements (A/63/175, par. 55 et 56).

    5. Personnes handicapées 80. Les personnes handicapées sont particulièrement concernées par les interventions médicales forcées et demeurent exposées aux pratiques médicales non consenties (A/63/175, par. 40).

    Accédez à l'information en cliquant ici.

  • Aînés affamés et déshydratés: «ils ont crevé de faim»
    Article du Journal de Montréal publié le 23 avril 2020

    Plusieurs aînés des CHSLD conduits dans les hôpitaux au cours des dernières semaines sont morts non pas du coronavirus, mais parce qu’ils avaient manqué d’eau et de nourriture.

    Accédez à l'information en cliquant ici.

  • Morts en CHSLD « Des gens sont morts déshydratés »
    Article de La Presse publié le 29 mars 2021

    "Il ne faut pas oublier que des personnes âgées ou vulnérables qui vivaient en CHSLD ou en RPA, sans être décédées de la COVID, sont mortes dans des conditions parfois déplorables, négligentes, voire inhumaines."
    Me Géhane Kamel, coroner

    Accédez à l'information en cliquant ici.

  • Des aînés affamés et déshydratés débarquent à l'hôpital
    Entrevue avec Dr Vinh-Kim Nguyen, urgentologue publiée le 23 avril 2020

    Entrevue avec Dr Vinh-Kim Nguyen, urgentologue rattaché à l’Hôpital général juif : Des aînés des CHSLD conduits dans les hôpitaux au cours des dernières semaines seraient morts non pas du coronavirus, mais parce qu’ils avaient manqué d’eau et de nourriture.

    Accédez à l'information en cliquant ici.

  • Histoire d’horreur au CHSLD Herron
    Réaction de la présidente de l’AREQ publiée le 14 avril 2020

    Le 11 avril, les médias révélaient une situation déplorable dans le CHSLD Herron, un établissement privé non conventionné. On y retrouvait des patients affamés, déshydratés, qui reposaient dans leurs couches souillées. « Un film d’horreur », selon un membre du personnel.

    Accédez à l'information en cliquant ici.

  • Le Québec malade de ses aînés
    Article publié dans Le Devoir, 20 avril 2020

    Au fur et à mesure, l’horreur prend forme : des CHSLD privés où les résidents sont laissés à eux-mêmes, affamés et déshydratés, croupissant dans leurs excréments. Comment est-ce possible de nos jours ?

    Accédez à l'information en cliquant ici.

  • La peur de finir au CHSLD
    Article publié dans Le Soleil, 24 avril 2020

    Nous vieillissons tous et ce n’est sûrement pas seul, sale, déshydraté, affamé et infecté par un virus que nous voulons finir nos jours. Nous avons donc tous intérêt à ce que le traitement réservé aux personnes âgées en perte d’autonomie soit revu et amélioré. Un jour, ce sera notre tour.

    Accédez à l'information en cliquant ici.

  • «Ils ne meurent pas de la COVID-19, ils meurent de négligence»
    Article publié dans Le Journal de Montréal, 19 avril 2020

    Les conditions d’insalubrité dans lesquelles vivaient les aînés de la résidence privée Notre-Dame-de-la-Victoire rappellent celles du CHSLD Herron, où 31 personnes âgées ont perdu la vie.

    Accédez à l'information en cliquant ici.

  • Des décennies de négligence dans les CHSLD
    Article publié dans Le Devoir, 18 avril 2020

    Un établissement privé qui maintient ses résidents âgés et vulnérables dans des conditions de vie et de survie lamentables. Des repas infects. Des soins quasi inexistants. De mauvais traitements. Puis un propriétaire louche qui a obtenu son permis d’exploitation malgré ses démêlés avec la justice.

    Accédez à l'information en cliquant ici.

  • Un CHSLD infecté à 100 %, avec un système de ventilation en panne, préoccupe Québec
    Article de Radio-Canada, 15 mai 2020

    Le gouvernement du Québec est au courant de la situation à Vigi Mont-Royal, puisqu'on découvre dans un document daté du 13 mai, produit pour le compte de la ministre responsable des Aînés, que le CHSLD Vigi Mont-Royal fait partie des huit établissements autorisés à refuser, exceptionnellement, les visites des proches aidants.

    Accédez à l'information en cliquant ici.

  • Canada et COVID-19. Pour la dignité des personnes vivant en CHSLD
    Article publié dans l'ACAT Canada, 20 septembre 2020

    Nous vieillissons tous et ce n’est sûrement pas seul, sale, déshydraté, affamé et infecté par un virus que nous voulons finir nos jours. Nous avons donc tous intérêt à ce que le traitement réservé aux personnes âgées en perte d’autonomie soit revu et amélioré. Un jour, ce sera notre tour.

    Accédez à l'information en cliquant ici.